Avec Franck Vigroux, électroniques et platines





Presse

"Une batterie (Rodolphe Loubatière) et des platines (Franck Vigroux). D'un fracas à l'autre, un zapping sans peur et sans reproche. Le rythmicien n'est pas forcement celui que l'on croit et le déraillement est une nature première chez eux. Chez eux aussi,de la folie zorniène. Et aussi: un
aspect athlétique qui s'incruste et ne détale jamais.
Ce sont des hommes de profusions et de ressources fortes. Ici des brides, des silences, des vertiges
soniques. En pagaille et en bataille. Voraces, la liberté est leur royaume."

Luc Bouquet, Improjazz Avril 2011














Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire